Randonné au soleil d’une chanson en pleine nuit

14/3/2010

Le journal intime de Dany-Daniel Gabriel / Un photo blogue en musique d'un chanteur québécois auteur-compositeur-interprète de Sherbrooke en Estrie au Québec


ddg

_______________________________________________________________________

Randonné au soleil d’une chanson
en pleine nuit


Samedi. 1h30 du matin. Je n’ai  plus sommeil. Et j’suis toute excité à cause d’une toute nouvelle chanson que j’ai composé y’a peine 24 heures qui est toute soleil, soleil. Alors je me lève fatigué oui à cette heure parce que j’ai passé une grosse journée mais avec entrain j’écarquille les yeux et mon corps.

Bien sur, j’suis inspiré dans ce nouvel élan en moi qui émerge depuis un certain temps. À force de broyer du noir il vient un certain moment que le tout doit se faire davantage dans la lumière dans la vie. Et avec le printemps qui arrive bientôt, j'ai envie de battre au rythme de la renaissance que mon cœur me donne en pulsation.

Déjà pour mon grand bonheur, j’ai monté la structure musicale en quelques heures hier vendredi et j’en ai profité cette nuit pour faire quelques arrangements supplémentaires pour celles-ci au niveau musique mais surtout parfaire mon texte qui lui aussi, à coulé comme une source va naturellement à la mer.


Je retournerai au berceau que vers 8h30 au samedi matin après ma session studio nocturne. Je me lèverai vers midi trente pour prendre un tit café cognac que mon voisin m’offre pour mon anniversaire. Quand même que cela fut quelques jours après, son attention est pour mon plus grand plaisir. Pas celui du la boisson mais celui du partage... Mais m'as vous dire, ça vous réveils un gars  :)

Vous savez, depuis ces dernières semaines, ces jours et nuits passées en compagnie de Love-love, la mettre au monde, l’écrire, lui faire sa musique, l’arranger, la chanter, la jouer, la parfaire au quotidien en studio, ça m’donnais une bonne dose d’adrénaline permanente et surtout une belle et douce compagnie… Et depuis qu’elle est en ligne, c’est comme si j’me sentais orphelin et esseulé sans elle. Car elle peut maintenant voler de ces propres ailes et elle n'a plus besoin de moi. Alors, je me tourne vers une autre conquête et pourtant, c’est pas le matériel qui ma manque au niveau chanson depuis un bout. Ça ce compte facilement sur dizaine ce que j’ai composé depuis quelques mois. Mais j’ai constamment besoin de cette sensation de nouveau en la matière.



Print

| Contact author |