Quand sonnera 19h00 ce soir . .

11/1/2010

Le journal intime de Dany-Daniel Gabriel / Un photo blogue en musique d'un chanteur québécois auteur-compositeur-interprète de Sherbrooke en Estrie au Québec


dany daniel gabriel auteur compositeur interprete sherbrooke quebec chanteur quebecois

______________________________________________________________________

Quand sonnera 19h00 ce soir . . .

Bien bonjour mes ami-e-s et visiteurs en ce début de semaine.


Si j’avais un journal intime hihi et que je voudrais publier un billet en ce lundi, je dirais que son homme est bien content des jours et nuits passés malgré ses doutes et ses peurs dans ces entreprises.… Mais ils sont surtout étés emplis de travail ces temps derniers mais d’espoir aussi. Et tout ce que j’ai fais, c’est bien passé et je suis ravi. Et ce, malgré les difficultés mentales ou techniques ou les deux à la fois!!

Il me faut parler de cette soirée hier soir (dimanche) qui s’est bien déroulée dans un « show » privé où j’y suis aller faire chanter des chants de circonstances avec ma Bella amor (guitare) à la fête des Rois qui s’y célébrait et ce, dans un couvent figurez-vous! Et malgré tout apparence, j'y ai faite une rencontre savoureuse... 

Y’a aussi que je suis anxieux quand sonnera 19h00 ce lundi soir. J’ai soumis un projet de thème d’émission que j’ai construis depuis un bout et je l’entendrai sur la radio Web dans quelques heures j’pense. J’ai bien hâte tout comme pas en même temps d’entendre le résultat de ce préliminaire en quelque sorte… J’dis ça, car y’a toujours des surprises au bout du compte. Bonnes ou moins bonnes mais je m’ajusterai en conséquences dans un cas ou dans l'autre...  Mais quelle joie et motivation j’ai eu à faire ce «jingle ». J’adore ça! Et j'y ai donné plus que mon [
70 pour 100 ] hohoho...

Mais pour l’instant, j’dois dire que j’ai envie de relaxer et de me laisser bercer par la vie un tit peu. Un peu comme le repos du guerrier mais sachez que je ne suis pas en guerre. Les seules que je puisses vraiment tenir têtes sont les propres miennes. Mais en attendant, je vais juste me "battre" contre le temps et m'étendre un peu et quand sonnera 19h00 ce soir...

Publié du lundi au vendredi, c’est un plaisir aujourd'hui
de vous retrouver pour une nouvelle semaine
de journal intime. À demain!


Print

| Contact author |