Des flots qui m'aspires malgré moi - Désescalade

30/11/2015

Comme ont le sait bien les eaux des ruisseaux venues des montagnes descendes et coules vers les rivières qui elles se rassembles pour alimenter les fleuves qui eux ce jettent à la mer. Ainsi va la vie pourrais-je dire trivialement. Mais parfois j'ai l'impression d'y vivre à contre courant cette existence. Comme si j'avais peur de m'y perdre dans un océan beaucoup trop volumineux à la similitude de ce que je suis. Cet immensité des flots qui m'aspire malgré moi me fait perdre mes points repères de temps à autres. Certes c'est une métaphore ma manière de m'exprimer mais je ne peux tout de même pas nier que je préfère largement ramer du reculons parfois afin de ne pas trop m'éloigner de cette source d'où je viens. Telle une goutte de pluie avant qu'elle ne commence sa désescalade.

*Photographies que j'ai prises de l'Isère en Savoie à bord de la voiture en route sur laquelle je passe de temps en temps

 

 

Print

| Contact author |