A propos de ce Photo-Journal

15/3/2015


Vous savez il y a plusieurs années (depuis 2006) que je publie des articles accompagnées de photographie perso. Parce que j'aime, outre ma passion musicale, écrire des tout et des rien et parce que j'aime aussi faire de la photo. Les mots et les photos figent dans le temps, l'histoire de quelques jours et quelques années. De bons points repères pour les temps à venir.

Le site ou j'y publiais au début n'existe plus et sur bloguez j'y laisse ma plume depuis 2007. Vous n'y trouverez rien d'extraordinaire ici que la p'tite vie d'un mec au quotidien avec ces côtés moins faciles parfois je veux bien mais cependant, il faut juger que cet espace convient régulièrement d'exposer le préférable que l'on puisse trouver dans une journée. Je souligne communément sur mon Photo-journal en quelques mots et appuyés de photos ces petits moments plus agréables de la vie à travers ceux qui le sont moins. Aussi simple soits-ils. C'est personnellement un bon exercice psychologique que de faire ressortir le «petit plus» des événements de la vie lorsqu'ils sont moins divertissants. Si le bonheur ne tombe pas telle une pluie après plusieurs jours de beau temps, j'me dis que c'est à moi de le chercher et de prendre le meilleur du moins mignons. Comme faire ressortir d'entre les nuages les plus beaux rayons de soleil jamais vus à l'exemple de tirer le mieux des faits et gestes anodins qui se font parfois le quotidien du vivre et du survivre à la limite.

De plus écrire ce Photo-Journal occupe mon esprit et me change les idées le temps que j'y exalte. De la sorte c'est également ouvrir des portes pour faire le point sur ma personne à divers niveaux. C'est surprenant parfois. Et selon le sujet, écrire m'apporte de la compréhension sur des trucs que je pense inessentiel et pourtant ayant leurs fonctions essentiels, des nouvelles réalités dans ma psychologie. Ma façon de voir le monde à partir du mien. La façon de me voir à partir du monde.

Noter sur papier ou sur support numérique ou tout autre plateforme est aussi une manière d'exorcisme à ses heures tout comme une façon d'exprimer ce que l'on n'ose pas dire en temps réel. D'une manière ou l'autre, l'écriture ne peut qu'apporter, si ont le cherche, que du positif en bout de ligne même si il est d'abord un plaisir avant tout! Et je dois avouer que là ou le plaisir est, j'aime bien y être!


 

Print

| Contact author |