Douce nuit blanche

1/11/2008

Le journal intime de Dany-Daniel Gabriel / La passion entre le bien et le mal

Un photo blogue en musique de Sherbrooke en Estrie au Québec



________________________________[
zoom photo]______________________________

Douce nuit blanche


Je m’étais pourtant couché tôt dans la soirée de vendredi soir après une journée bien arrosée mais au début de la nuit à mon réveil, je constate parce qu’ils ne répondent pas à l’appel, que mes chats sont encore à l'extérieur. Alors je m’lève, j’m’enfile un jeans en vitesse et je sors dehors puis pas de minous dans le voisinage. Alors en attendant et je me suis pas laissé prier, pourquoi pas m’faire un peu d’musique et de navigation Internet de mon bunker tout en sortant de temps en temps pour voir si mes matous ne seraient pas à la veille de revenir. Et que de contentement de ma part de les entendre miauler leurs contentements de se faire ouvrir la porte hihi au beau milieu de la nuit.  À chacun ses revanches. Je m'inquiétais peur eux. Que voulez-vous! Je sais qu'ils sont grands. Ils étaient quand même sur la "go" depuis 9h00 vendredi matin. Mais finalement, le plus jeune est entré vers 1h30am tandis que son père, celui sur la photo, n’est arrivé que vers les 3h00am. Après j'imagine, un ou plusieurs fiers duels (grafigne sur le nez à l'appuie) entre quelque genre de sa race et son sexe pour une jolie minoune en chaleur... Et moi bien, j’ai filé de mon côté par la suite, la nuit blanche jusqu’au petit matin avant de m’piquer une p’tite bouffe (voir billet précédent) et un p’tit somme la tête bien en paix avec mon monde adoré.


________________________________[zoom photo]______________________________




Print

| Contact author |