UNE PREMIÈRE RENCONTRE PHYSIQUE AVEC ELLE

15/7/2008

Le journal intime de Dany-Daniel Gabriel / La passion entre le bien et le mal
Un photo blogue en musique de Sherbrooke en Estrie au Québec


 
Cette fleur d'hydranger nous est offerte par notre ami et voisin pour cet occasion spécial dans le temps entres-nous !



UNE PREMIÈRE RENCONTRE PHYSIQUE AVEC ELLE
Retour vers le présent - 15 juillet 2007

Il y a un an aujourd’hui ce 15 juillet (après un mois de contact virtuelle entres-nous le 15 juin 2007) ma belle amie de Montréal et moi nous nous rencontrons « physiquement » sur ce banc de parc (le plus illuminé des deux - voir la photo juste ci-dessous à quelques pas de chez-moi) où nous nous sommes "apprivoisés" pour la première fois en chair, en os et en esprit. Nous nous n’avions rien promis à ce moment et comme toujours d’ailleurs. Mais nous avons eut cette envie de nous et ce plaisir d’être ensemble qui est toujours bon après ce temps.



La première fois que je l’ai vue en « réalité  (après nos échanges Web) », je me souviens encore de l’avoir trouver beaucoup plus jolie en vrai qu'en personne hi hi. Ce fut plus qu’une belle surprise! Et c’était sur la rue principale du centre-ville ou elle mettait les pieds pour la première fois à Sherbrooke avec ses bagages d’un bord et un p’tit café de l’autre pris au resto du coin après son voyage en autocar pour venir me voir oui oui oui.. .

Nous avions étrangement ce sentiment de se connaître (via nos échanges courriel et vidéo avant notre première rencontre physique) mais ce contact humain devenait une toute autre dimension. Beaucoup plus intéressante tout comme imprévisible par sa force et sa fantaisie qui se dessinera au fil du temps ou nous avons ris, jouit, crier, parler, pleurer ensemble et ça continue. C’est du vrai !!! Elle sait aussi des choses que nul ne sait sur moi car elle est une confidente tout comme je sais des trucs sur elle aussi et ce n’est pas parce que les choses se transforment, changent ou deviennent différentes avec le temps lorsque l'on se voit yeux dans les yeux, qu’ils ne sont pas comme les idées de départs et que tout est perdu quand les orages éclatent et que le dessin prend autre forme qu’à sa genèse comme une musique change de mouvement dans sa symphonie. Au contraire, tout avancent! Quand même bien qu’il faille reculer parfois pour reprendre son élan… Et il n’y a jamais de fin que celle que l’on entends!

Peu importe la forme, le sens, le passé ou l’avenir, elle est toujours dans mon cœur  ce 15 juillet 2008!

Ça sera toujours un moment mémorable dans ma vie cette première rencontre avec ma copine qui est de plus en plus une amie tout comme une amour.

Je me souviens aussi avoir été très nerveux la veille ou elle me confirmait son départ pour chez-moi par courriel tout comme je me souviens encore de m’avoir trouvé un "p’tit" prétexte pour tenter de fuir ma princesse qui venait me voir mais trop tard, elle n’avait pas pris mon courrier car elle était partie à ma rencontre et elle est dans mon coeur depuis ce temps! Vous savez, je l'aime beaucoup!




J’ai hâte de la retrouver, si tout va, ce vendredi qui vient et de la prendre dans mes bras, de l’embrasser, de l’entendre dire tout & rien tout comme moi d’ailleurs, jusqu’à ce que se joignent nos âmes et corps dans une belle nuit bleue . . .


Print

| Contact author |