+ qu’une simple déception mais je garde le sourire malgré tout !

11/6/2008

LE JOURNAL INTIME DE DANY-DANIEL GABRIEL / LA PASSION ENTRE LE BIEN ET LE MAL
Un photo blogue en musique de Sherbrooke en Estrie au Québec



Bien bonjour à tous et toutes et bienvenue sur mon journal intime. Il me fait toujours plaisir de vous savoir là!

Je dois avouer que j’ai l’âme et le cœur bien à l’envers ces jours-ci.

Je suis déçu d’un jour spécial que j’aurais aimé souligner particulièrement dans ma vie et qui ne viendra probablement pas, mais davantage parcqu’à propos de ce même jour, je m’aperçois que si on ressentais un véritable amitié pour moi, ou aurait quand même pris la peine de me l’annoncer autrement pour me dire que ça ne marchait pas d’une manière ou de l’autre que par un courrier expédié en vitesse qui de plus remue ciel et terre de questionnement existentiel dans ces suites. Ouf!

Si c’est l’amitié qu’on me porte, je vois bien que je ne vaux que le coup que de quelques éclats de rires et de plaisirs et que je passe loin dernier dans la réalité de cette «amie» qui m’a écrit. Dans une de mes improvisations hier à la guitare de mon bunker, ses paroles sortaient : pourquoi faut-il mettre des noms aux choses, aux sentiments et s’obscurcir l’esprit avec l’avenir quand il est plus simple de laisser aller les choses sans leurs mettre des limites d’avance.

L'amitié n'est pas dans les mots mais ce qu'il y a derrière les mots. Les gestes, l'attitude.

Si on a un peu de respect dans la vie pour ses ami-e-s,  surtout ceux ou celles avec lesquelles nous faisons l’amour, y’a de ces choses qui ne se s’annonce pas par courrier. Comme la mort d’un proche par exemple. Mais ce n’est pas de mortalité qu’il s’agisse ici, mais d’une histoire pas mal plus réjouissante qui s’inscrira sur le calendrier des belles expériences de la vie et que j’aurais aimé vivre en toute simplicité, sans fanfares et trompettes sans vouloir dire de quoi il s'agit aujourd'hui. Quand même bien qu’il aurait fallu que cela soit un autre moment dans le temps mais niet pas entendu parler. Mais ça, ce n’est qu’un détail technique. Ce qui fait vraiment mal, c’est de constater qu’il n’y a ni amour et amitié qui terminent ce texte au bout de ces lignes… car on ne se pose pas ces questions à savoir si l’on aimes quelqu’un ou pas? Tu ne peux pas aimer une personne que tu n’estimes pas un ami d’abord et avant tout!

 

Passez une bonne et belle journée. De mon côté, entre travail et mon coeur tout à l'envers, j’me trouverai bien un p’tit coin de paradis en celui que je crée quand j’me fais quelques chansons. D’ailleurs je vous ai improvisé y’a quelques jours un p’tit bonjour en musique.  (voir vidéo d’accueil - Un p'tit bonjour). Je garde du mieux que je peux le sourire malgré tout!

À bientôt et portez-vous bien Dany-Daniel Gabriel XXX

Print

| Contact author |