Les oiseaux se cachent pour mourir?!

19/12/2007

Le journal intime de Dany-Daniel Gabriel / Un photo blogue de Sherbrooke en Estrie, Québec

Mercredi le 19 décembre 2007

 

 

Ont dit que les oiseaux se cachent pour mourir… mais pourquoi? La mort n’est-elle pas une délivrance pour ceux et celles donc leurs vies ne sont que souffrances et tourments? La mort n’est-elle pas la promesse d’un monde meilleur lorsque celui-ci va de pire en pire sur cette planète?

 

Bien sur que j’aime la vie sur terre et même qu’à ces heures je l’adore mais n’est-il pas plus rassurant d’être près des siens le moment arrivé du trépas?

 

J’ai envie de vous raconter cette grande histoire avec de simples mots… Ma mère vécue cette expérience de la mort auprès de son père adoptif. Pendant de longs mois du à un cancer généralisé, il était devenu méconnaissable. Aucune opération n’a pu changé ce déclin vers cette agonie douloureuse et décidément sans retour. Des jours et des jours de mal au bout du compte mais le jour arrivé de son «décès», entourés des siens, son visage qui dévoilait ses souffrances depuis longtemps, devint serein, souriant et calme à son « départ ». Quel message d’espoir pour ceux et celles qui l’entourait à ce moment dominant de l’être vivant dans un corps!

 

Ce cacher pour mourir, à mon avis, serait un égoïsme qui prive nos proches de cette expérience culminante de l’existence lorsqu’enfin la lumière réunis pour l’éternité, ceux et celles qui s’aiment…

 

Print

| Contact author |