Le temps passe si vite pour vivre

4/12/2007


Le journal intime de Dany-Daniel Gabriel / Un photo blogue de Sherbrooke en Estrie, Québec
Mardi le 04 décembre 2007




C’est le temps de vivre encore et encore avec ce jour nouveau arrivé. Cool "my friend"! Et oui c’est à toi que je parle. Toi qui lis en ce moment…Je t’écris pour te souhaiter un bon mardi ! Portes-toi bien et fais de mieux ce que tu as à faire aujourd’hui et tu auras l’âme en paix jusqu’à mercredi hi hi! Et ce, jusqu'à amen sur l'autel de l'existence!

Bon, fuck la morale mais j’en ai plein mon casque moi aussi parfois, pour avoir l’âme en toute tranquilité, de faire ce que je n’ai pas envie de faire! Je trouve ça complètement absurde et sans logique. J’aurais sûrement besoin de bons cachets pour me calmer les nerfs en ce moment mais ça va aller. Je n’en suis pas à mes premières écœurantites aigus d’ajustement dans mon existence. Ceux qui me rapportent particulièrement à des réalités qui semblent incontournables.

Le temps passe si vite pour vivre, pourquoi ne pas le prendre pour bien vivre justement et ce, en créant des occasions, en ne comptant pas que sur la chance et nos moyen. Car je veux vivre heureux dans mon cœur avec mes désirs et mes attentes dans un espace d’amour… même avec les condradictions que semble présenter sur le plateau d'or, les contrastes de la vie.

Print

| Contact author |