Avant de perdre les pédales

24/6/2007



Ce samedi, ce fut ma dernière journée de travail de la semaine. Malgré que je me suis couché tard pratiquement tout ces soirs excité comme un taureau à la vue d'un rouge sur des lèvres invitantes qui m’ont tenues en haleine sans répit, j’étais quand même en forme aujourd’hui. C’est à croire que lorsque le moral et le cœur va, le corps suit malgré ses abuts. Mais je dois avouer que la bière que je me tape en arrivant du travail ce soir, me fait effet vite… Alors avant de perdre les pédales et de m’éclater encore, voici quelques photographies prise au travail…

Dans le cadre du projet d’aménagement d’un chemin de méditation en pleine nature, nous en sommes rendus à l’étape d’installer à chacune des stations aménagées sous plusieurs thèmes, les citations à méditer dans chaque environnement. Ça fais du bien d’en arriver là après tout le travaille moins l’fun les semaines précédentes du coupement du bois, débranchages, sortage, coupages, sciage, transportage, suage, nage, chauffage mais sans sacrage… Après tout, ce lieu de pèlerinage dans la nature et le bois, est à côté du cimetière du terrain d’un couvent à Sherbrooke… C’est dans le joie de toute façon que l’ardeur y est au travail…


Ici, au Hangar 2, sont vernis les pierres sur lesquelles sont inscrites les citations qui seront fixées aux arbres.



Chacune d’elles sont accompagnées de magnifiques dessins



Il ne restait plusqu’à percer la pierre…



Les transporter au bois…



Les fixer aux arbres…



Et voilà! Il y en a dix-huit comme ça...



 Un petit tour de tracteur avec moi...


Print

| Contact author |