Comme des papillons dans le ventre - Si j'ouvrais mes ailes

22/6/2007


Texte et photographie: Dany-Daniel Gabriel

Si j'ouvrais mes ailes?

C’est le choc charnel. Je suis pratiquement en érection permanente depuis quelques temps… au travail, sur la rue, partout! C’est une histoire érotique qui se poursuit et qui vibre en moi comme si j’avais des papillons dans le ventre depuis une rencontre inattendu… je ne pense qu’à elle, je ne pense qu’à ça. Je ne me pose pas de question… je laisse parler mon corps et mon cœur! Est-ce l’amour, la rencontre de deux âmes sœurs, un trip de passage, une histoire de fesse ou bien tout ça ensemble? Je m’en fou!

Je n’ai pas besoin des mots et des définitions pour aimer,
me laisser aimer, espérer et faire l’amour.


Ce besoin d’être désiré, aimé, touché de la femme, me donne cette force et cet identité d’être l’homme que je ne suis plus depuis longtemps. Comme si j’étais la belle au bois dormant qui d’un baiser, revient d’un long sommeil. Comme si le célibataire endurcie en moi voulait s’adoucir et se sent prêt à sortir de sa chrysalide.

 

Print

| Contact author |