Près du cimétiaire, le festin des Reines au couvent

10/6/2007





C’est samedi soir et je suis bien content que la journée de travail soit finie tout comme la semaine. Je suis partie ce matin qu’avec un demi café de pris alors que je partais pour le boulot au bois. Je mange quand même un sandwich en chemin pour me donner un peu force jusqu’à l’heure du midi...



Une directrice du couvent, où je travaille dans le bois arrière près du cimetière, nous invites pour l'heure du midi à prendre place sur l'herbe dans une balancoire avec table située derrière le couvent ou nous es servi un repas de "Reine" : salade exaltante de tomates fraîches, avec pommes et « full » d’autre bons trucs que je ne retrouve pas souvent dans mon assiète qui sont super bon pour la santé. Un bon riz et deux brochettes de poulet avec piment et des carottes et pois compose le fameux plat principal. Pour dessert, une tarte au pomme « couvent » heu, je veux dire « maison» clôture le festin. Le tout était délicieux et fait avec amour et délicatesse particulièrement venant de ses très bonnes sœurs et leurs personnels. Ce n’est pas tous les jours comme ça, mais une de ces sœurs aujourd’hui fêtait ces noces d’or (50 ans de vie religieuse) alors c’était la fête au couvent.

Malgré une journée un peu dur, je me suis vraiment amusé à cet heure de dîner partagé avec un collège et une nouvelle collègue de travail. Vraiment c’était le fou rire entre elle et moi. Quels  bons moments parfois dans la vie ou nous pouvons ensemble, travailler dans un atmosphère stimulant ou tous, nous avons notre place et le respect des autres.

Je suis un homme choyé aujourd’hui et j’espère passer pareillement une bonne soirée tout comme je souhaite que vous allez bien!

Print

| Contact author |