C'est chaud mais l'amour lui... en double!

11/5/2007




J’ai mangé du « bisou » hier soir… je veux dire du bison!!! Viande animale que je n’avais point mangée depuis de fort nombreuses années. Si je me souviens, c’était à l’occasion d’un spectacle que je faisais avec un groupe de musique lors d’un festival qui s’appelait le Festival du bison! Je devais jouer la basse électrique à cette époque. Mais par dessus tout hier jeudi, il faisait beau et chaud.  Je dirais même qu’au plus fort de la journée avec 34 degrés Celsius, que c’était déjà bien assez comme ça. Pour moi en tout cas. Ça promet pour cet été et nous ne sommes qu’à 1 mois ½ de lui! Il me semble que j’ai déjà hâte à l’automne… non c’est pas vrai. Chaque chose en son temps et j’ai hâte d’aller à la pêche de plus mais j’espère très vivement que l’été à venir, ne sera pas en permanence une grillade sous un soleil torride et embrasée. L’embrasement je le préfère à l’amour si vous voyez ce que je veux dire…

Et en parlant de lui, l’amour,  celui qui résiste aux intempéries, il à besoin de conviction et de confiance, et d’un brin de foi qui souffle les nuages les moments d’orages. L’amour n’est pas qu’une baise dans un lit  mais bien celui qui nous mènes là où ailleurs. Et je ne parles pas de « one night stand » ni d’aventures, mais de sentiment physique et spirituel en constant développement avec quelqu’un. Je crois difficilement qu’il peut y avoir longévité dans une vie de couple sans au préalable une amitié naturelle agréable, sincère qui donne le goût du rapprochement et qui nous attaches à l’autre sans chaînes.

Print

| Contact author |