L'inestimable désir

11/1/2007



Des confins de la terre d'où je suis débarqué d’un ciel inconnu, ma vie était veine jusqu’au jour ou je t’ai rencontré.

De l’univers ou était mon paradis de bulles et de merveilleuses magie, j’ai vu par tes yeux un monde aussi irréel que sans illusions.

Quand le soleil brille comme ton sourire qui m'éblouie, je n’ai pas besoin de chercher un sens à la vie.

J’ai simplement soif d’amour, faim de ton corps et le désir de nous. Et, c’est connecté sur la planète terre, que ces désirs se réaliserons. Je préfère t’aimer ici bas, que de rester seul en haut, assis sur un nuage à m’imaginer ta tendresse et ta chaleur. Dans les moments sombres je vivrai avec toi les souffrances humaines que nous vaincrons ensemble.

Je veux de toi des silences quand les mots ne voudront plus rien dire. Je t’offre de moi, ma vérité et mon âme entière comme autant en emportera ton cœur. Nous construirons un pont qui nous conduiras à l’intérieur de nous pour que nous puissions traverser la vie, heureux, malgré ses incontournables irrémédiables et qu’ils nous faudras avoir la force de survivre un jour, à la mort de l’autre... à force d'amour!

Je te désire plus qu’un homme ne peut aimer. Ne pars jamais svp pour l’autre monde sans me dire au revoir. Si je ne t’ai jamais dis que je t’aime, voilà que je te l’écris!

Print

| Contact author |