Jardin d'Eden

3/1/2007

Je suis d’un monde qui est semblable à l’imaginaire. Ce monde, ce jardin est simplement le fruit de ce que je sème. Je l’organise à la mesure de ce que j’aime pour y mettre l’amour de mon cœur, l’esprit de ma jeunesse et mes pensées positives. Je me dispose de cueillir au moment venue, mes aspirations et de mettre en route mes rêves et mes espoirs. C’est un premier coup d’aile cette année vers quelques objectifs de bien-être. Et ce dans mon corps comme dans ma tête. Ce jardin «en construction» est mon refuge ou je peux déposer, à l’entrer, ma fatigue et mes peurs et trouver la paix. Je ne suis ni un être incarné ou désincarné d’un ciel ou d’un enfer quelconque, mais juste un humain vêtue de rêve et d’espoir et qui croit avoir été arraché injustement de ses idéaux par mes propres démons!

Print

| Contact author |