Le fruit de l'amour - PARTIE IV de IV Un moment d'éternité - Quand le coeur croque à la vie

14/4/2010

Le journal intime de Dany-Daniel Gabriel / Un photo blogue en musique d'un chanteur québécois auteur-compositeur-interprète de Sherbrooke en Estrie au Québec

_________________________________________________


Ma première histoire d'amour
Partie I [
Les préliminaires] Partie II [De plus en plus près] Partie III [De l’électricité dans l’air]

Le fruit de l'amour

Quand le coeur croque à la vie


PARTIE IV de IV - Un moment d’éternité


dany daniel gabriel raconte

Voici la suite et la conclusion (partie IV de IV) de ma première histoire d’amour en résumé tel que je vous disais que je vous raconterais lors du billet dernier…

De la classe de musique au cubicule

À la mi-cour, j’étais arrivé au bon moment en classe car la partie théorique était terminée et l’heure était à celui du côté pratique.

La suite de l’histoire se déroule dans le même cubicule. Un cubicule, comme nous les appelions, est un espace restreints et insonorisé dans lequel un piano avec son banc et une chaise pour un professeur entraient sans plus. Et je m’étais organisé pour que mon amie vienne me joindre dans l’un de ceux-ci  parce que j’avais un p’tit quelque chose pour elle que je voulais lui offrir… Et ce n’était certes pas la bouteille de boisson que j’étais allé chercher avant d’entrer en classe… D’ailleurs nous étions encore sous les effets de la potion magique du matin….

Elle vient donc me retrouver dans le cubicule une dizaine de minute après que nos pratiques furent commencées et je l’invite à prendre place avec moi sur le banc du piano pour lui interpréter enfin une composition musicale que je concoctais depuis longtemps. La tonalité de la pièce était en RÉ majeur 7è juste pour dire. Et l’occasion ne pouvait pas être meilleurs avec son départ dans un autre pays dans quelques jours pour lui dire comment je tiens à elle. Et ce, tout en musique. Et de plus j’étais fort nerveux parcqu’elle jouait très bien du piano avec sa formation classique et ma poitrine battait tellement forte de la sentir près de moi comme ça dans cet espace intime.

Et je m’élance, me prépare à faire mes premières notes ! Mais figurez-vous que je n’avais pas pensées, en surplus de ma nervosité, que collés l’un contre l’autre sur ce banc, ça m’donnerait une difficulté supplémentaire à faire ma tune. Car pareil à un chef d’orchestre avec les baguettes en l’air comme ont dit, je prenais toute la largeur du clavier du piano du bout de mes doigts avec mes bras écartés et en voulant faire mon introduction, suite à une grande respiration accompagné d’un élan digne des grandes cérémonies, j’accroche ma bien aimée. Elle se retrouve le cul par terre !

C’est le temps ou jamais

Non, j'déconne! Elle est bel et bien restée collé contre-moi hihi. J’me suis belle et bien élancé oui mais avec douceur, chaleur et souplesse. La mélodie a particulièrement bien coulée. L’ambiance était tendre et la fébrilité était palpable dans l’atmosphère. Il ne manquait plus qu’une étincelle entres-nous pour mettre le feu. Et il allait bien vite s’allumer…

J’me souviens encore au moment ou je jouais ma dédicace, d’y revoir entre deux accords de piano,  tout ce temps passé depuis des jours, des semaines, des mois pour arriver enfin  jusqu’à cet instant X pour lui « chanter » la pomme avec ma composition. C’était le temps ou jamais. Surtout, que j’avais fermé la lumière du petit studio ne laissant entrer que celle du passage des étudiants par la petite fenêtre. Tout était en place. Il n'y manquait plus qu'une chandelle mais surprise! Qu'est-ce que se sors de ma poche de chemise avec une mèche?!

L'ambiance est à son comble! J’arrive au terme de ma pièce de musique. Les dernières notes de piano résonnent encore. Mon âme devient comme un  arc-en-ciel aux mille couleurs et plus rien n’existe que ce moment. Ce moment qui m’a donné ce goût d’éternité avant que nos lèvres se rencontrent pour une première fois…. Une deuxième …. Une troisième……et nos corps s’enlacer longuement……. là, au pied du piano………….dans ce cubicule……….

De ma première composition musicale pour une jolie dulcinée,
 venait de naître tel le cœur croque à la vie, un premier baiser.
Le fruit de l’amour!


FIN

________________________________________________________

MES MÉMOIRES

Ma première histoire d’amour : Le fruit de l’amour - Quand le cœur croque à la vie
Écrit par Dany-Daniel Gabriel /Le journal intime/ Avril 2010

________________________________________________________

_________________________________________________

Print

| Contact author |